Une rénovation de chauffage raisonnable

Quand un vieux chauffage à mazout a fait son temps, la solution de loin la plus avantageuse est d’installer une chaudière à condensation, toujours à mazout. Il n’est guère rentable d’opter pour une source d’énergie, car cela implique la plupart du temps des investissements supplémentaires relativement importants, sans réduire pour autant les besoins calorifiques.

Lorsqu’ils modernisent leur installation de chauffage, les propriétaires d’immeubles optent pour le mazout. Les principales raisons de ce choix sont l’amélioration du rendement énergétique grâce aux nouvelles chaudières à condensation, le recours à de l’huile de chauffage Eco pauvre en soufre et la propreté de ce type d’installation.

Prévoir la rénovation à temps

Suivant la qualité et la sollicitation de l’installation, la durée de vie d’une chaudière, d’un brûleur et d’un système de régulation est comprise entre 15 et 20 ans. Il s’agit donc de prévoir leur remplacement à temps et non dans l’urgence, quand l’un de ces éléments a fini par rendre l’âme. Car quand cela se produit, on agit trop souvent sans avoir rien planifié et l’on opte pour des solutions inadéquates.